SPAM

SPAM – SPAMMING

Appelé SPAM ou SPAMMING est considéré comme étant l’envoi massif et automatique (parfois répété) de courriers électroniques non sollicités destinés à des adresses mails avec lesquelles l’expéditeur n’a jamais eu de contact. Afin de procéder à l’envoi de mails intempestifs, la personne (ou la machine) exploitant ce moyen de communication à pu récupérer auparavant les adresses aléatoirement et de façon irrégulière.

Comment reconnait-on un SPAM ?
Un cheminement d’informations devraient vous alertés :
– L’adresse de l’expéditeur,
– L’objet du message,
– Le contenu du message
– La répétition du même message.Ces quatre moyens vous permettrons de déceler un SPAM.
# L’adresse de l’expéditeur
Avant d’ouvrir un email reçu, il faut toujours vérifier sa provenance. Ainsi, si vous apercevez une adresse mail inconnue, en langue étrangère, ou contenant une adresse de messagerie très longues avec des caractères spéciaux vous pourrez suspecter ce message.
Si vous n’êtes toujours pas sure, vous pourrez regarder l’objet du message…
# L’objet du message
Se méfier des messages ayant pour objet :
– titre contenant des intitulés publicitaire ou promotionnels,
– jeux concours,
– lot incroyable à gagner
– promesses « impossibles »,
– des titres cherchant à susciter une émotion pour une cause humanitaire ou autre,
– des titres en anglais ou langue étrangère,
– titre contenant des mots en majuscules,
– titre contenant une succession de point d’exclamations, de guillemets ou de symboles divers (argent etc.),
– Titre contenant un signe de message transmis « TR: »
– …
Si vous n’êtes toujours pas persuadé que le message reçu est un SPAM, vous pourrez toujours visualiser son contenu.
# Le contenu du message
Il a de fortes chances si, dans le corps du message, vous y trouvez une des informations citées ci-dessus.
Cela confirmerais la provenance d’un SPAM.
Et malgré tout cela, si vous avez encore une petite hésitation… Il faudra essayer de se rappeler si vous n’avez pas déjà reçu le même message auparavant déjà plusieurs fois.
Si c’est le cas (avec l’accumulation des exemple ci-dessus) vous pouvez vous assurer que ce message est bien un SPAM.Les thèmes plus fréquents
Plusieurs thématiques ressortent de l’utilisation des SPAM, vous les trouverez dans le tableau ci-dessous.
Genre Contenu Types
ADULTE Produits ou services destinés à des personnes ayant plus de 18 ans Erotisme, Pornographie, Annonces Personnelles, Conseils matrimoniaux…
FINANCIER Références ou offres liées à l’argent, au marché boursier ou à d’autres opportunités financières Investissement, Crédits, Prêts Immobiliers…
PRODUITS DIVERS Offres publicitaires pour des produits ou services en rapport à la santé Produits et services civers hors des autres catégories…
MULTIMEDIA Offres publicitaires pour des produits et services multimédia, des logiciels… Logiciels de création de sites, antivirus, antispam…
SPIRITUEL Informations se rapportant à l’évangélisation religieux ou spirituel. Astrologie, Groupe de pensées, Religion, Psychologie…
ESCROQUERIE Messages frauduleux avec intention de nuire, d’escroquer ou de désinformer Chaîne de lettres, Pyramide d’arrangements, investissements étrangers…
CONCOURS Promesses de prix, récompenses, voyages, gains d’argent facile… Offres de vacances, Casinos en ligne, jeux tirages au sort…
SANTE Offres publicitaires pour des produits ou services en rapport avec la santé Produits miracles, Médicaments interdits en France, Médecines douces…

Qui ciblent-ils ?
Le SPAM par courrier électronique est le plus utilisé et le plus connu. Il est très facile d’envoyer des courriers électroniques à un grand nombre de destinataires et ceci à un coup d’envoie très faible. En comparaison aux emails de promotions commerciales pour lesquels l’utilisateur à la possibilité de donner son accord pour leur réception, le SPAM lui, ne le demande pas. A aucun moment l’utilisateur le sollicite.
Nos fournisseurs de domaines, mettent en place des filtres permettant de repérer les SPAMs et de les placer dans le courrier « indésirable » mais les SPAMs savent déjouer ce filtre en contournant les mots de repérage grâce à leur orthographe. C’est pour cela que nous pouvons souvent voir « v1@gr@ » ou « v|agra »…

Il faut savoir que bien souvent lorsque nous recevons des SPAM nous n’avons aucun lien avec l’émetteur de celui-ci ou avec l’objet et le contenu du message…
Les Spammeurs collectent toutes les données qu’ils peuvent trouver sur le web ou autres moyens, néanmoins les principales sources d’informations pour les spammeurs sont les forums les chatrooms, les sites personnels…
De plus, les chaînes créent d’importantes listes que les spammeurs interceptent et utilisent pour leurs propres envois. Des listes de destinataires sur les logiciels de messagerie, des correspondants, des victimes mal protégés sont aspirées et utilisées par certains virus.
Les adresses mails peuvent également être reconstituées aléatoirement par croisement d’informations (prénoms, noms, domaines) en se basant sur des schémas classiques de constructions du type : adupuis@domaine.com, a.dupuis@domaine.com…
Enfin, il faut savoir qu’il existe bien d’autres façons de se procurer des adresses mails, c’est pour cette raison qu’il devient difficile de garder une adresse mail vierge !

Comment lutter contre les SPAMs ?
Pour lutter efficacement contre le spamming, la prévention est la meilleur des solutions en attendant que la législation évolue concrètement.
Il faut donc débuter en gérant son courrier depuis plusieurs boites aux lettres, c’est à dire :
– Ne pas utiliser publiquement l’adresse mail données par le fournisseur d’accès internet, ou par l’entreprise. Il faut la réserver à un cercle restreint d’amis ou de collègues de confiance car des robots parcourent les sites internet afin de collecter des adresses mails qui seront ensuite spammées…
– Définir une adresse spécifique destinées aux abonnements aux newsletters.
– Choisir une seconde adresse gratuite pour la vie quotidienne, ainsi en cas de spamming il suffit de sacrifier cette boit aux lettres.
– Penser dès ses premiers pas sur internet à laisser le minimum de trace et à brouiller les pistes. Il faut bien réfléchir de dévoiler sa réelle identité car les moteurs de recherche et quelques sites spécialisés permettront ensuite et pour une durée indéterminée à quiconque d’effectuer une recherche avec le nom de l’internaute comme mot-clé et de connaître ainsi le contenu de ses interventions, son adresse mail etc.
– Lorsque l’on donne son adresse mail, il faut vérifier qu’elle ne sera pas diffusée sans notre accord explicite car certains fournisseurs d’accès ou prestataires peuvent automatiquement l’inscrire dans un annuaire web par exemple. Les sites qui demandent une adresse pour envoyer par mail ce que l’on peut consulter ou télécharger par le web doivent vous alerter. Il est ainsi conseillé de consulter la rubrique « vie privée » ou « données personnelles » du site concerné.
– Saisir une fausse adresse ou maquiller sa véritable adresse lorsque l’on a un doute.
– Ne pas diffuser les adresses d’autres internautes. lors de l’envoi d’un email à plusieurs personnes, il est prudent de mettre les adresses des destinataires dans les champs « Cci » et non dans les champs « A » et « Cc ». Ainsi, chaque destinataire n’a pas connaissance des autres.
– Installer un firewall personnel.

Que faire si je reçoit déjà trop de SPAM ?
Si vous êtes désormais victime de nombreux SPAM vous pourrez :
– Essayer les fonctionnalités anti-spam éventuellement disponible dans votre logiciel de messagerie ou votre webmail. Préférez le déplacement immédiat dans le courrier indésirable plutôt que la suppression direct du SPAM.
– filtrer les messages reçu à leur arrivée.
– Définir une règle de filtrage pour que les messages comportant l’expression « ADV: », « [ADV] » ou « ADV » dans leur objet afin qu’ils soient redirigés vers la corbeille.
– Définir une règle de filtrage pour les message comprenant les expressions « ks_c_5601-1987 », « KS_C_5601-1987 » ou « euc-kr » dans leurs entêtes pour qu’ils soient redirigés dans la corbeille.
– Définir une règle de filtrage pour les message comprenant les expressions « .com.br », « .com.tw », « .net.tw », « .co.kr », « .co.jp » ou « .com.cn » pour les rediriger dans la corbeille.
– Ne jamais donner suite aux SPAMs reçus.

Malheureusement cela restera un travail fastidieux et qui prendra du temps mais en combinant toutes ces petites astuces vous devriez éliminer petit à petit certains SPAMs.
Maintenant que vous savez à peut près tout, soyez sur vos garde afin de ne pas polluer inutilement vos adresses mail.

Faite la demande de création d’adresse mail par ici

A bientôt.

COVID-19 : Intervention à distance, à domicile et à l'atelier sur RDV.
This is default text for notification bar
%d blogueurs aiment cette page :